AccueilAuteursContact

La maison qui n'en finissait pas d'être à vendre

Format : 15 x 21
Nombre de pages : 126
ISBN/EAN : 978-2-37355-101-3


14 euros


FORESTIER Jean-François

Avec ce premier roman, Jean-François Forestier fait vivre une maison corps et âme. C’est elle qui prend les rênes de l’histoire et nous parle à sa manière des personnages réels ou fictifs qui l’ont habitée. Le dernier propriétaire y décédera, laissant la maison en héritage et aux successeurs le droit de la mettre en vente.
La maison alors regarde, scrute l’environnement, accueille les visiteurs. Mêlant tragique et humour, l’auteur trace une histoire à travers cette maison qui pense, agit et subit les événements. Avec un style à la fois recherché mais non dénué de tendresse, ce livre ne peut que surprendre. Le lecteur pourra peut-être se reconnaître dans l’un des personnages, car l’auteur, la maison, n’a pas hésité à capter les protagonistes jusque dans leur part intime.

« Moi aussi tout comme eux je suis sonnée, étonnée de me retrouver seule après quelques dizaines d’années de coexistence pacifique : voilà un an qu’il est parti définitivement cet homme que j’hébergeais sous mon toit, qui m’entretenait, et dont je ne sais même plus s’il s’est envolé le six où le sept, ce qui d’ailleurs n’a aucune importance… »

Originaire du Maine-et-Loire, Jean-François Forestier, marié quatre enfants, exerce la profession de médecin en périphérie du Mans à Coulaines.
Observer le monde, le dire à sa façon, le partager en poésie et par la littérature, tenter d’adoucir les maux des autres...
Il a reçu le prix d’édition poétique de la ville de Dijon en 2012.

Illustration de couverture : Élisabeth Forestier



Editions Unicité
3 sente des Vignes
91530 Saint-Chéron
Tél. 06.23.86.73.83
site réalisé parliens mentions légales © 2013 Editions Unicité