AccueilAuteursContact

Moi la dormante

Format : 15 x 21
Nombre de pages : 188
ISBN/EAN : 978-2-37355-591-2


16 euros


Anne BARBUSSE

Ce recueil est un journal poétique, entamé lors d’un premier séjour en hôpital psychiatrique en 2004 au début d’une dépression.
Mêlant vers et prose, il témoigne d’une volonté de rendre compte d’une expérience extrême, d’une descente aux enfers à l’intérieur de soi et des autres, et de la découverte de la dureté de l’univers psychiatrique, entre médicaments et enfermement.
Il s’agissait alors de garder trace, de témoigner de la maladie psychiatrique, de tous ceux qui éprouvent angoisse et souffrance à tout simplement exister et accomplir les gestes d’une journée quotidienne, alors que la dépression ôte tout élan vital et ravive toutes les questions de l’existence passée (enfance, amours, maternité).
Le cahier d’écriture était alors devenu une urgence. Alors même que la dépression, dans son intensité, empêche souvent toute création et condamne au silence, le défi était de rendre compte d’un état limite au jour le jour dans l’immédiateté du vécu et non dans l’après-coup rétrospectif, et de s’arrimer aux mots, au texte, à la création, à ce qui restait, pour explorer les méandres de la pensée/du langage malade.
Comme une écriture du désastre qui en soi conjure le désastre.

Anne Barbusse est née en 1969 et habite dans un village du Gard. Elle écrit depuis longtemps mais n’a commencé à envoyer ses textes que depuis le printemps 2020, pendant le premier confinement. Publications dans des revues en ligne ou papier, et un recueil aux éditions Encres vives, Les quatre murs le seau le lit, collection Encres blanches, décembre 2020.

Peinture de couverture : Éric Dubois ©



Editions Unicité
3 sente des Vignes
91530 Saint-Chéron
Tél. 06.16.09.10.85
site réalisé parliens mentions légales © 2013 Editions Unicité